Le pauvre Jacques...

Publié le par Mme Chenut

Aujourd'hui, j'ai une pensée émue pour Jacques, pauvre soldat de la première guerre mondiale. Je pense surtout à ses petits enfants qui devaient se dire que leur pauvre papa aurait mieux fait de travailler un peu plus à l'école...

 

(document authentique...)

         Le 6 otobre 1915

 

 Je vais vous doné un peu de mais nouvél que je me porte toujou trèbien pour le moman je vou di que jais resu votre letre a vec un manda de 10 fran et puis je vou di que vou a vé mal qompri maletre qar je ne sui pa blésé les autre on eu du mal mais  mais  moi jais pas eu du mal cher feme je vais vous dire que mon camarade Bilien Sebastien ai more il ai tué par un cou de canon il ai tisi toupré de moi à 4 metre vous pou vé dir a sais paran sai trite  sais son tour au joudui et

a d’autre demin nou some tout les jour au feu de pui 10 jour san dormire je vo di au si que le Pape Frasiboi porte bien toujour doné nouvél a sa feme au cher feme la gaire est trite jai fini an vou an brasan de loin mais deupeti anfan ne vou faitpas tro de bil a vec moi toujour plin de Courage.

 

Jacque

Publié dans Lu - vu en classe

Commenter cet article